Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

Test Stabilized Pictures sony 135mm F1.8 GM FE

Bonjour, bienvenue sur l’article ” Test Sony 135 mm F1.8 GM FE “. Ce test n’a pas pour objet une étude scientifique basée sur des critères empiriques. Nous ne prendrons pas 10 fois la même photo avec différents ISO et du crop à tout va, il y a des sites qui font déjà ça très bien ! Nous nous orientons plutôt vers un test pratique en conditions de lumière naturelle (puis test en studio avec flash) . Le boitier utilisé est le sony A7 III, avec maj 3.0.

Retrouvez-le à l’achat ici

Données techniques et prise en main

Voici de manière brute les spécifications techniques de cet objectif haut de gamme :
Plage d’ouverture : F/1.8 – F/22
DISTANCE MINIMALE DE MISE AU POINT : 0,7 m
RAPPORT D’AGRANDISSEMENT MAXIMUM (X) 0,25
DIAMÈTRE DE L’OBJECTIF (MM) 82
POIDS 950 g
13 éléments optiques sur 10 groupes (ceci est important pour le bokeh)
Il apparaît donc comme relativement peu encombrant au vu de l’ouverture et de la longueur focale. En revanche ce ne sera probablement pas votre objectif prioritaire si vous décidez de partir sur un long trek photo-vidéo. La mise au point, comme le 85mm F/1.4 GM, s’effectue en interne, ce qui pourra grandement intéresser les vidéastes qui souhaitent le monter sur un stabilisateur tel que Ronin S ou Crane 3 (malgré la contre indication du fabricant, impossible avec le zhiyun weebeel lab)

Test terrain

Maj du 03/05/19 : voici près de 3 semaines qu’on le balade au Viêtnam dans des conditions climatiques extrêmes, à 40-50° des heures durant sous le soleil tapant; des taux d’humidité record dans la forêt tropicale… il semble résister à tout, merci les joints d’étanchéité ! En revanche le sony A7 III a mal supporté le passage derrière une cascade malgré la protection anti-pluie, mais quelques minutes et un séchage des goutelettes au mouchoir lui ont permis de retrouver ses fonctionnalités. Nous mettrons en ligne les photos à partir de mi-mai environ, le temps de tout traiter, stay tuned !

Note utile aux voyageurs : vu le prix et vu la médiocre qualité des assurances bagages perdus / volés, il voyagera nécessairement en bagage cabine, prévoyez donc son poids conséquent notamment lorsque vous n’avez droit qu’à 7 ou 8 kg.

 

Test lumière

F/ 1.8 oblige, l’objectif est très lumineux, surtout pour la longueur focale. Peu de montée en iso nécessaire même en intérieur, c’est un plaisir ! 
Si vous souhaitez faire de la photo de portrait en extérieur en soirée, il sera un allié de premier ordre.

Les tests de soir / nuit ont été effectués sans flash juste avec les lumières disponibles dans la rue, c’est-à-dire lampadaire, néons, il y avait rarement besoin de monter au-delà de 1000 iso.

 

AF

L’AF est aussi réactif que le 85mm F1.4. La détection de visage fonctionne tout aussi bien. A noter qu’en mode de sélection “full”, la mise au point sera très légèrement moins rapide que si une des 2 plages prédéfinies est sélectionnée. On devrait également gagner très légèrement sur la batterie, ça évite en effet que l’AF cherche le sujet sur l’ensemble de la plage de mise au point.

Qualité optique

Sans doute le point le plus important pour la plupart des utilisateurs de cet objectif professionnel, la qualité optique. Le piqué est clairement exceptionnel, mais nous ne pourrons en dire beaucoup plus car n’effectuant pas un comparatif empirique, nous ne sommes pas en mesure d’annoncer s’il est meilleur ou non que le 85mm F/1.4 GM par exemple. A l’oeil nu, nous sommes bluffés par les deux. (une maj de ce test d’ici la fin mai sera publiée pour un comparatif plus précis). Le bokeh est joli et bien diffus, ce qui permettra de concentrer l’oeil sur le sujet principal sans être distrait par les bords de l’image. Pas de distorsion visible. Voici quelques images rapides effectuées avec le Sony 135mm F/1.8 GM FE et sans flash.

De la macro pour le Sony 135 mm F1.8 GM FE ?

Au sens strict du terme la réponse est non, ce n’est pas un objectif macro, que les puristes se rassurent.

En revanche au vu de la longueur focale et au vu de la distance minimale de mise au point il est tout à fait possible de l’utiliser à cet effet dans une certaine mesure. (Pour ceux qui sont par exemple en voyage et qui ne peuvent pas emporter toute leur maison) Nous prenons évidemment toutes les précautions avec un postulat pareil puisque quelques prérequis techniques sont nécessaires.

Dans certaines situations, prenons l’exemple des plantes que nous avons mis ci-dessous, nous nous sommes approchés à à 70 cm, distance minimale de mise au point, nous avons pris la photo, et avons ensuite très légèrement cropé la photo d’environ 10 %, ce qui donne un effet de grandissement semblable à la macrophotographie.

Les pros verront peut-être la supercherie, et encore… le grand public nous en doutons fortement. Le but n’est-il pas d’obtenir la photo que l’on souhaite ?

 

Retour au site 

Besoin d’une prestation photo-vidéo ? Contactez-nous ici 

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE portrait

F/1.8 Iso 1250 (lumières néons intérieur)

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE  portrait NB

 F/1.8 Iso 1250 (lumières néons intérieur)

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE


F/1.8 Iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

F/3.2 Iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

F/3.2 Iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

F/1.8 iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

F/2.2 Iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

F/1.8 Iso 100

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE

Test Sony 135 mm F1.8 GM FE
F/2.2 Iso 100F/3.2 Iso 100

Reportage photographique Vietnam

Reportage photographique Vietnam

Reportage photographique Vietnam

Reportage photographique Vietnam

Reportage photographique Vietnam

Reportage photographique Vietnam

 

Fin du Test Sony 135 mm F1.8 GM FE